Actualités

L'ANNÉE MONTFORT EN BELGIQUE

Trois cents ans, déjà, que saint Louis-Marie de Montfort, épuisé par sa tâche missionnaire, rejoignait la Sagesse qu'il avait aimée et cherchée durant toute sa vie. Comment « faire mémoire » et fêter, comme il le mérite, cet amoureux de Dieu seul ?

Un groupe de travail se forme. Les uns souhaitent une grande fête d'inauguration et de clôture. D'autres mettent l'accent sur des actions visant la diffusion du message montfortain. Tout finira par s'unifier. Et si nous revoyions ensemble les jalons posés durant cette année ?

12 août 2015 à Banneux : Inauguration de l'année Montfort

Le sanctuaire de Notre Dame des Pauvres est le lieu idéal pour faire mémoire du fidèle serviteur de Marie et des pauvres. La rencontre mariale qui s'y déroule libère une journée pour inaugurer l'année du tricentenaire.

L'Eucharistie est présidée par le Cardinal Danneels, assisté de P. Santino, Supérieur général des Montfortains. L'après-midi, le P. Santino ouvre officiellement l'année Montfort. Avec émotion, nous écoutons la lecture de l'épitaphe posé sur le tombeau du P. de Montfort à Saint Laurent sur Sèvre : Que regardes-tu, passant ? Un flambeau éteint, un homme que la charité a consumé ; qui s'est fait tout à tous, Louis-Marie Grignion de Montfort.

Le Père Santino nous encourage à marcher dans la mouvance de Montfort, avec tous ceux qui se réclament de notre spiritualité. L'Esprit Saint est capable de faire de nous des missionnaires audacieux, des hommes et des femmes « libres »  qui « volent partout selon le souffle du Saint- Esprit. » Un temps de réflexion personnelle et une marche symbolique vers la statue du P. de Montfort, située dans le domaine, nous donnent l'occasion de méditer encore sur la vie de ce grand témoin de l'Evangile. Nous lui confions nos engagements et demandons au Seigneur, avec lui, « d'envoyer des ouvriers à sa moisson ». La route est tracée, poursuivons-là.

12 mars 2016 à Tournai Vertefeuille

Deuxième étape : une rencontre de Délégation à Tournai. En cette année de la miséricorde, le thème de réflexion en est tout indiqué : Montfort et la miséricorde. Avec le P. Fabry nous parcourons  la vie de St Louis-Marie pour y découvrir des perles de miséricorde. Elles brillent d'autant plus fort qu'elles font écho au désir du Pape François pour cette année : vivre davantage les œuvres de miséricorde. Lorsque Dieu agit dans une vie, ce ne peut être que pour y apporter la douceur, la bonté, la compassion. Nous nous émerveillons de les redécouvrir en Montfort et en Marie-Louise de Jésus. Cela nous rapproche encore d'eux et nous stimule à nous laisser, comme eux, transformer par la douceur de la Sagesse. Quel défi !

18 au 22 avril : Pèlerinage à Lourdes

Cette fois, nous dépassons les frontières. Quatre d'entre nous se joignent au pèlerinage international montfortain. Au retour, elles nous disent leur enthousiasme et leur joie d'avoir senti vibrer le cœur de la famille montfortaine internationale. Une fois de plus, elles en ont apprécié toute la richesse.

« Un moment particulièrement fort, nous dit Sr Marie Suzanne, fut l'Eucharistie au cours de laquelle la relique de Montfort fut portée à travers la Basilique. Nous le sentions présent, nous communions à son charisme et nous étions heureuses de reprendre avec lui la route vers Dieu seul, la Vierge Marie et les pauvres. »

25 au 28 avril 2016 : Clôture du Tricentenaire à Saint Laurent Sur Sèvre

Une autre délégation de Belgique, quatre Filles de la Sagesse et trois Amies de la Sagesse, vont, elles aussi, goûter la saveur de la vie internationale montfortaine, à  Saint Laurent sur Sèvre. Saint Laurent… Berceau de la Congrégation, lieu où « le père » remit à Dieu sa vie et l'avenir de ses Congrégations. Pouvait-on choisir meilleur endroit pour honorer sa mémoire et célébrer le tricentenaire de sa mort ?

Un triduum de réflexion et de prière est proposé aux participants venus de différents pays. Conférences, partages, visites des lieux-mémoire, célébrations, tout est porteur du souvenir de Montfort. Au fil des heures, chacun sent revivre en soi le feu qui animait l‘ardent missionnaire, le désir de la Sagesse qui le consumait, la tendresse dont il débordait pour les pauvres et les petits, son amour de la Vierge Marie.

Nos Sœurs évoquent la belle veillée du 27 avril, la procession guidée par deux étendards et 43 veilleuses symbolisant les 43 années de vie de saint Louis-Marie, le passage par la porte sainte de la Basilique. Mais l'apothéose, ce fut l'Eucharistie du 28 avril, présidée par Mgr Alain Castet, évêque de Luçon, entouré de nombreux prêtres. Plus de 2000 personnes prient avec ferveur, soutenues par les chants « célestes » du « Choeur des jeunes de l'Institut Musical de Vendée ». « On se serait cru au Paradis », nous dit une Sœur.


Une dernière surprise avant le départ : Un spectacle grandiose « Sur les pas du P. de Montfort », composé et interprété par Patrice et Roger Martineau avec les chœurs de l'Institut Musical de

Vendée, sur une mise en scène de Michel Lonsdale. Que faut-il admirer de plus dans cette présentation ? L'art des acteurs et des chanteurs ? La foi des compositeurs ? Leur audace d'oser proposer aujourd'hui les écrits de Montfort dans leur pur style originel ? Quoi qu'il en soit, le souffle montfortain a bouleversé les cœurs et fortifié chacun pour reprendre la route de la vie quotidienne.

6 mai 2016 : Une journée avec Marie à Oostakker

Nous arrivons à la fin de notre parcours du tricentenaire. Commencée auprès de la Vierge des pauvres, en territoire francophone, l'année Montfort se clôture sous le regard souriant de la Vierge de Lourdes à la grotte d'Oostakker, en territoire flamand (nous sommes en Belgique, ne l'oublions pas !)  Un soleil radieux nous accueille. Une brise légère caresse la frondaison des grands arbres sous lesquels se rassemble une foule nombreuse : membres de nos trois familles montfortaines, associés, Amis de la Sagesse, abonnés de la revue « Médiatrice et Reine », pèlerins d'un jour.

Le Père Santino a commencé l'année avec nous. Il est là encore pour la terminer. Il nous en exprime sa joie. L'après-midi commence par la prière mariale à l'intention des vocations montfortaines. Les méditations évoquent l'œuvre de Dieu à travers les collaborateurs qu'il se choisit, la joie d'être aimé et choisi de Dieu, la participation de Marie à l'alliance de Dieu avec nous à travers la souffrance et la croix, la foi de Marie qui « retenait toutes ces choses et les méditait dans son cœur », l'importance de l'annonce de l'évangile et de la qualité de nos engagements.

Télécharger l'allocution du Père Santino et l'allocution du Père Dwi

Télécharger l'homélie de Mgr_Van_Looy
 
Que d'interpellations à travers cette contemplation du mystère de l'amour de Dieu dans la vie de Marie et dans la nôtre ! Un temps personnel de réflexion nous est proposé pour en dégager toutes les exigences :

Quel est l'appel que le Christ m'adresse ?
Quelle est la décision que je prends pour répondre à cet appel ?

Le silence et la paix du lieu sont propices à ce colloque intime avec le Christ. A 16 heures, nous nous rassemblons à l'église pour déposer, en geste d'offrande, le feuillet sur lequel est inscrite notre décision secrète. L'Eucharistie bilingue est présidée par Mgr Van Looy, évêque de Gand, entouré du P Dwi, Assistant Général et de l'Abbé Luc de Geest, vicaire épiscopal. A l'issue de la célébration, le P. Dwi nous parle avec ardeur du P. de Montfort. Il nous encourage à devenir, de plus en plus, des disciples au cœur ardent comme notre fondateur.
En écho à ses paroles retentit le chant vibrant qui unit tout le monde dans l'enthousiasme :

God alleen ! God alleen !    
Dieu seul ! Dieu seul !

God alleen is uw lijflied, uw leuze,
Dieu seul est votre idéal, votre devise,

Heilige Montfort,
Saint Montfort,

Wees oonze voorspreker bii de Heer
Parlez à Dieu pour nous.

12 mai 2016 : Montfort au Centre Scolaire N.D. de la Sagesse

Fidèle aux Filles dc la Sagesse qui ont l'ont fondé, le Centre Scolaire a, lui aussi, voulu partager la joie de l'année. Une célébration a été organisée à la Basilique du Sacré Cœur. L'on vit défiler dans les rues  plus de 700 élèves, de cinq à douze ans, tout heureux d'aller fêter et d'exprimer, à leur manière, l'amour de Montfort pour Dieu, la Vierge Marie, les pauvres, l'Evangile.
Un diaporama entrecoupé de chants et de dialogues d'élèves permit à tous, élèves et invités, de passer un beau moment en compagnie d'un « saint » qu'il avaient peut-être un peu oublié !

11 septembre : Pontchâteau

Ce sera le point d'orgue ! Pontchâteau clôturera définitivement cette année riche en souvenirs et en émotions. Cinq de nos Sœurs sont déjà prêtes à reprendre leur bâton de pèlerin pour y participer. Nous les encourageons.

A la fin de ce parcours montfortain, nous faisons nôtre le souhait du P. Santino : « Puisse ce tricentenaire être pour nous tous, non seulement un mémorial du passé et un regard sur le présent, mais surtout un élan vers l'avenir, avec l'audace et la confiance en la Providence qui ont toujours caractérisé saint Louis-Marie de Montfort.

Sr Marie-Louise

Autreas articles: Actualités
Journée Fraternité en Pélerinage à la Basilique du Sacré-Coeur
L'ANNÉE MONTFORT EN BELGIQUE
LA COMMUNCATION AVEC DIEU ET LES AUTRES.
RENCONTRE FRANCO-BELGE DU COMITE DES AMIS DE LA SAGESSE
Voeux de Noël
À L’APPROCHE DE NOËL: Célébration pour Noël
MONSEIGNEUR DE KESEL PLACE L’EGLISE SUR LE TERRAIN DE LA JOIE
MOULES-FRITES
UN ROI DÉNOMMÉ « AMOUR » - FÊTE DU CHRIST-ROI
Donner un sens à ta vie ?
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Belgique 2005-2014
| Actualités || Lire l'actualité || Réflexions |
| Solidarités || Les Filles de la Sagesse || Nos Fondateurs || Notre Histoire || Notre Charisme || Notre Congrégation || Infos || En Famille Montfortaine |
| Les Amis de la Sagesse Belgique || La Vie de Amis |
| Spiritualité : A l'école de la Sagesse || Spiritualité: Formation || Prière |
| Actualité JPIC || Formation JPIC |